skip to Main Content

Communiqué de Fatih SARIKIR, président de CIMG France au sujet du dossier publié hier dans Le JDD le 07 février 2021

Paris, le 08/02/2021

La CIMG France et son président, Monsieur Fatih SARIKIR, ont été abasourdis à la lecture du dossier publié hier dans Le Journal du Dimanche sous le titre « Comment Erdogan infiltre la France » et surtout de ces deux premiers articles.

Dans le premier article, avec photographie de Monsieur SARIKIR à l’appui, Millî Görüs est traité de « mouvement islamiste (…) diffusant un islam politique ».

Dans le second article, Monsieur SARIKIR est personnellement taché d’« inquiétant activiste (…) suspecté de liens avec la mouvance radicale ».

Ces allégations, d’une extrême gravité, sont totalement fausses.

CIMG (Millî Görus) est une organisation musulmane confessionnelle, sans aucune prétention ni aucune activité politique.

Monsieur SARIKIR, qui est également secrétaire général du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), n’a absolument aucune fréquentation radicale ou extrémiste.

D’après les articles, ces allégations se fonderaient principalement sur des prétendues informations obtenues des services de renseignements, par des moyens non explicités. Si ces sources existent, il s’agirait vraisemblablement des tristement célèbres « notes blanches », non signées et contre lesquelles il est quasi impossible de se défendre.

Et, à le supposer nécessaire, on se demande comment ces notes ont pu être communiquées, de circulation restreinte, à un journaliste.

En réalité, Millî Görüs et Monsieur SARIKIR se trouvent être dans le collimateur parce qu’ils osent défendre la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation de l’Église et l’État, et défendre plus généralement la laïcité française, dont l’un des volets est précisément la non-ingérence de l’État dans les affaires religieuses.

Nous pensons exercer rapidement notre droit de réponse auprès du Journal du Dimanche.

Nous consultons également nos conseillers juridiques sur la possibilité de mettre en cause certains des propos qui pourraient être qualifiés comme étant diffamatoires et/ou injurieux.

 

Back To Top