skip to Main Content
Le Sermon Du Vendredi – 03/08/18 : La Prière De La Nuit

Le sermon du vendredi – 03/08/18 : La prière de la nuit

Chers Musulmans !

Le tahadjoud est une prière surérogatoire qui s’accomplit durant la nuit entre la prière d’al-ichâ et la prière d’al-fadjr. Cette prière est l’une des plus importantes et des plus bénéfiques après les prières obligatoires que chaque musulman doit accomplir. C’est une prière que notre Prophète (saws) n’a jamais abandonnée et qu’il a conseillé à toute sa communauté.

Cette prière à laquelle notre Prophète (saws) donnait tant d’importance est une prière de nuit. L’accomplissement de cette prière est également cité dans le Coran comme étant l’un des signes des croyants pieux et vertueux. Voici comment Allah (swt) décrit dans le sixième verset de la sourate « As-Sajda, La Prosternation » ceux qui se lèvent la nuit pour prier et l’adorer : « Ils s’arrachent de leurs lits pour invoquer leur Seigneur, par crainte et espoir ; et ils font largesse de ce que Nous leur attribuons. »[1] Et il est dit dans un autre verset : « Les pieux seront dans des Jardins et [parmi] des sources, recevant ce que leur Seigneur leur aura donné. Car ils ont été auparavant des bienfaisants : ils dormaient peu, la nuit, et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon [d’Allah] »[2]

Mes chers frères !

Ces versets nous montrent l’importance de la prière de tahadjoud. Cette prière permet de renforcer notre foi et d’être un meilleur musulman. Cette prière permet également au croyant de prendre du recul grâce au calme de la nuit. Le croyant peut ainsi se rapprocher de son Créateur en sacrifiant une petite partie de son repos pour accomplir cet acte d’adoration qui renforcera ses liens avec Allah -swt-.

La prière de la nuit est l’attestation de l’amour et de l’attachement du musulman envers son Créateur. Cette prière s’accomplit à l’abri des regards et pendant la nuit dans le seul but de se rapprocher d’Allah -swt. Y-a-t-il un meilleur moyen que cela pour montrer notre sincérité envers notre Seigneur ?

Mes chers frères et sœurs !

La nuit, le cœur est beaucoup plus apaisé et l’esprit est beaucoup plus vif. C’est pour cela qu’il est plus bénéfique de se prosterner devant Dieu à ce moment. Allah nous dit, dans la sourate al-Mouzzammil : « La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation. »[3] Ce moment de la nuit est donc une occasion offerte à ceux qui souhaitent passer un moment privilégié et intime avec leur Créateur et ressentir la force spirituelle des invocations et de la lecture du Coran.

Il est dit qu’il y a une partie de la nuit durant laquelle toutes les invocations faites avec sincérité sont acceptées. Ce moment peut devenir le tournant de notre vie. En effet, le Prophète (saws) a dit : « Veillez à la prière de la nuit car il s’agit d’une habitude des pieux qui vous ont précédés. Elle vous rapproche de votre Seigneur, expie vos péchés et vous défend de commettre des turpitudes.[4] ». Dans ce cas, y a-t-il un meilleur moment pour se rapprocher d’Allah -swt- que de se réveiller durant la nuit pour consacrer un instant de notre repos pour se prosterner devant le Créateur des cieux et de la terre ?

Chers frères et chères sœurs !

Certains peuvent peut-être se dire qu’il est inimaginable de se lever la nuit car il est déjà difficile de se lever pour la prière du matin. Il est vrai qu’il n’est pas facile de quitter son lit bien chaud pour prendre ses ablutions afin d’accomplir la prière de la nuit. Mais il ne faut pas oublie que cela est une sounna de notre Prophète (saws) qui nous est fortement recommandée. Est-il possible d’être de meilleurs musulmans et de renforcer notre foi sans faire des efforts ? Bien-sûr que non. Et c’est justement pour cela que nous devons nous forcer et redoubler d’efforts dans nos actes d’adoration.

Qu’Allah nous accorde la piété et la sincérité.

[1]                     Sourate As’Sadja (La Prosternation), 32 :6

[2]                     Sourate Dhâriyât (Qui éparpillent), 51 :15-18

[3]                     Sourate Al-Mouzzammil (l’Enveloppé), 73 :6

[4]                     Tirmizî, Da’awât 112, (3543, 3544)

Télécharger le sermon en français (pdf)

Télécharger le sermon en turc (pdf)

Back To Top