skip to Main Content
Le Sermon Du Vendredi – 17/08/18 : Le Sacrifice Rapproche D’Allah

Le sermon du vendredi – 17/08/18 : Le sacrifice rapproche d’Allah

Chers Croyants !

Le mot « Qourbâne » qui est utilisé pour désigner le sacrifice provient de la même racine que le mot « aqraba (أقرباء) », qui veut dire « les proches ». Cette racine grammaticale exprime le rapprochement. En réalisant notre sacrifice pour Allah (swt) nous exprimons à quel point nous Lui sommes soumis et nous montrons par la même occasion à quel point nos cœurs son proche de Lui. C’est pour cela que le sacrifice est un acte de rapprochement qui renforce les liens entre le serviteur et son Créateur.

Chers Musulmans !

Quand notre ancêtre Ibrahim (a.s) et son fils Ismail (a.s) furent éprouvé, c’est en réalité leur soumission et leur degré de rapprochement avec leur Seigneur qui fut éprouvé. Suite à sa réussite, Allah (swt) qualifia Ibrahim (a.s) de « Mouhsîne », qui signifie le bienfaisant. C’est ainsi qu’est décrit Ibrahim (as) tel un serviteur qui adore son Créateur comme s’il Le voyait. En effet, par son comportement face à cette lourde épreuve, Ibrahim (a.s) a montré la sincérité de sa foi, son respect et son immense confiance en la religion d’Allah. Ibrahim (as) a fait preuve d’une soumission et d’une obéissance inconditionné et sans faille envers son Créateur. C’est les liens solides et l’état de rapprochement qu’Ibrahim (a.s) avait avec son Seigneur qui l’aidèrent à surmonter cette lourde et difficile épreuve. Allah (swt) offrit au Prophète Ibrahim (as) une bête dédiée à être sacrifié en récompense à la soumission dont il fit preuve.

Chers Musulmans !

Lorsque notre seigneur nous explique le sacrifice dans le Coran, Il s’adresse à notre Prophète (saws) à travers les versets suivants : « Nous t’avons certes, accordé le kewser. Prie donc ton Seigneur et sacrifie. »[1]. Dans ces versets Allah (swt) nous montre le point commun entre la prière et le sacrifice. La prière comme le sacrifice sont deux actes qui nous rapproche d’Allah. En effet, se prosterner pour Allah pendant la prière nous rapproche de notre Dieu comme cela est indiqué dans le verset où il est dit : « prosterne-toi et rapproche-toi ! »[2]. De plus, c’est lors de la prosternation que le serviteur est au plus proche de son Créateur. Notre Prophète (saws) nous dit à ce sujet : « C’est en position de prosternation que le serviteur est le plus proche de son Seigneur, multipliez donc les invocations à ce moment-là ! »[3]. C’est pour cela que le point commun le plus important entre ces deux adorations est le fait qu’il permettent de se rapprocher d’Allah. Il faut d’ailleurs sans cesse chercher à se rapprocher d’Allah par le biais de nos actions et de nos adorations durant toute notre vie. C’est justement ce qui est attendu de nous sur terre en tant que serviteur d’Allah, et le Coran confirme cela par le verset suivant : « Ô les croyants ! Craignez Allah, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause. Peut-être serez-vous de ceux qui réussissent ! »[4]

Chers Fidèles !

Nous suivons la voie du Prophète Ibrahim (a.s) et c’est la raison pour laquelle nous ne devons pas oublier que le sacrifice nous a été offert pour renforcer notre foi, pour nous rapprocher de notre Seigneur et pour montrer notre soumission envers notre Créateur. C’est aussi cet état d’esprit qui doit nous motiver dans lors de nos prières et lors de tous nos autres actes d’adorations. C’est également pour cette raison que nous devons sacrifier de ce qu’on aime, de notre temps, de nos loisirs et de nos occupations pour consacrer du temps pour Allah et pour les adorations. Notre but premier dans la vie doit être de chercher à plaire à Dieu. Nous devons contrôler nos intentions qui motivent nos actes d’adorations et renforcer notre sincérité en cas de besoin. Si nous nous efforçons pour montrer notre sincérité même avec de petits actes, alors Allah nous facilitera la pratique de Sa religion et nous récompensera en purifiant nos cœurs.

Qu’Allah nous rapproche de Lui et qu’Il nous accorde la grâce de faire partie de Ses serviteurs bien-aimés qu’Il nomme comme étant des mouhsîne. Âmin !

[1] Sourate Al Kawthar, 108:1-2

[2] Sourate Alaq, 96:19

[3] Muslim, Salat, 215

[4] Sourate Al Maidah, 5:35

 

Télécharger le sermon en français (pdf)

Télécharger le sermon en turc (pdf)

Back To Top