skip to Main Content
Le Sermon Du Vendredi – 30/11/18 : Mawlid An-Nabî, La Naissance Du Prophète (sas)

Le sermon du vendredi – 30/11/18 : Mawlid an-Nabî, la naissance du Prophète (sas)

Chers musulmans !

Il existe sans aucun doute de nombreux facteurs qui maintiennent une communauté vivante et puissante. L’un de ces facteurs est l’union dont font preuve les membres de cette communauté. Le contraire de l’union est désigné en Islam par le terme arabe tafriq. Le tafriq est cause de division du peuple, ce qui fragilise les états, les affaiblit et peut les mener à leur perte. Par conséquent, toute société doit se méfier de cette maladie qui mène à la catastrophe. Pour être forts et le rester, nous devons nous efforcer d’être solidaires, fraternels et unis. C’est pourquoi notre Seigneur nous dit dans le Noble Coran : « Attachez-vous tous fermement au pacte de Dieu, et ne vous divisez pas. »[1], ainsi que dans un autre verset : « Soyez plutôt solidaires dans la charité et la piété et non dans le péché et l’agression ! »[2]. Allah nous ordonne ainsi d’être unis et solidaires. Quant à notre Prophète (sas),  il nous rappelle l’importance de la solidarité avec les paroles suivantes : « Les croyants sont comme des murs les uns pour les autres, ils se renforcent mutuellement. »[3]. Il dit également : « Que ceux qui désirent le plus haut degré du Paradis s’unissent. En effet, Satan accompagne celui qui reste seul mais il s’éloigne lorsque deux personnes sont ensemble ! »[4]

Ces paroles de notre bien-aimé Prophète (sas), tout en confirmant les versets coraniques précédents, attirent notre attention sur les bienfaits de l’union ainsi que sur les dangers de la division.

Chers croyants !

L’histoire nous montre que les sociétés musulmanes qui ont obéies aux ordres d’Allah et de Son Messager et qui se sont montrées unies ont toujours été puissantes.

C’est en gravant ces versets et les paroles de notre Prophète (sas) dans leur vie que les musulmans qui vivent loin de leur pays d’origine ont réussi à bâtir des organisations qui ?uvrent à maintenir l’unité des musulmans dans leur pays d’adoption.

C’est dans ce but que la Confédération Islamique du Millî Görüş (CIMG) a vu le jour en Europe jusqu’à être présente aujourd’hui dans presque la totalité du monde, de l’Australie jusqu’en Amérique. Notre organisation s’efforce de mener à bien les devoirs qui incombent à ses adhérents, tant sur le plan religieux que social. La montée de l’islamophobie en Europe ces dernières années n’a échappé à aucun d’entre nous. Il est essentiel pour les musulmans de disposer d’organisations fortes pour pouvoir à la fois répondre aux besoins religieux de notre communauté mais également mener à bien les travaux nécessaires dans le domaine social pour lutter contre cette islamophobie grandissante.

Mes Chers frères !

C’est pour cela que nous devons ?uvrer à l’organisation des musulmans à la fois collectivement et individuellement. Les intérêts et la défense des droits de l’ensemble des musulmans en dépendent. C’est grâce à un nombre d’adhérents important ainsi qu’à une organisation efficace et disciplinée qu’il est possible d’agir dans la sphère publique en envoyant des messages positifs afin de mettre fin aux problèmes juridiques et sociaux que vivent les musulmans. Prenons part à la campagne d’adhésion au Siège de la CIMG, en devenant soi-même adhérent et en aidant à trouver des adhérents.

Soyons de ceux qui rivalisent de bonnes ?uvres conformément à la prescription divine de ce verset : « À chacun une orientation vers laquelle il se tourne. Rivalisez donc dans les bonnes ?uvres. Où que vous soyez, Allah vous ramènera tous vers Lui, car Allah est, certes Omnipotent.”[5]

[1] Sourate Âl-i ?mrân (la Famille d’Imran), 3:103

[2] Sourate Al-Mâ’ida (la Table), 5:2

[3] Nasâî, Zakât 66, 5, H.No:79-80

[4] Ahmad b. Hanbal, Musnad, H. No:114

[5] Sourate Al-Baqara (la Vache), 2:148

Back To Top