skip to Main Content
Sermon Du 25.05.2018 – Donner De Ce Que Dieu Nous A Offert

Sermon du 25.05.2018 – Donner de ce que Dieu nous a offert

Chers Musulmans !

Que ce soit de son propre gré ou malgré lui, l’être humain donne de son argent, de son temps et de son savoir. Il le partage avec autrui. Lorsque ce partage se fait suivant la prescription divine « partagez des biens en votre possession » l’homme démontre sa foi en Dieu. De ce fait, nous devons nous occuper de ce que Dieu nous demande et ne pas suivre nos désirs et Ne pas céder à notre nafs. Nous devons uniquement nous préoccuper de l’accomplissement de notre devoir de croyant envers Allah. Que ce soit pour la prière ou la zakat ou bien encore pendant la lecture du Coran, notre seule motivation doit être l’obéissance à Dieu. Le mois du Ramadan est aussi un moment propice pour donner la Zakat car c’est le moment idéal pour gagner encore plus de hassanate.

Chers Musulmans !

Comment pouvons nous atteindre le summum de la foi dans chacun de nos actes ? Allah nous donne la réponse à cette question dans le Coran avec le verset suivant : « Celui qui donne et craint (Allah) et déclare véridique la plus belle récompense. Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur. »[1] Ainsi, nous devons accomplir nos devoirs de croyants avec la crainte d’Allah, ce que l’on appelle la taqwa. La taqwa, c’est se demander dans tout ce que nous faisons pour Allah, aussi bien sur le plan matériel que spirituel, « Est-ce que mon Seigneur l’a accepté ? A-t-Il été satisfait de ce que j’ai fait ? » La Zakat constitue un moyen d’atteintre la Taqwa. En effet, il désigne l’aumône obligatoire que chaque musulman verse en vertu des règles de solidarité au sein de la communauté musulmane. Le Coran contient plus de 80 versets concernant la Zakât et l’obligation de s’en acquitter. Cette aumône est considérée comme un droit des pauvres à prélever dans le surplus des plus riches.

Mes chers frères !

Pourquoi donc est-il nécessaire dans toute nos actions de se conformer aux normes de la taqwa ? Parce que tout ce que nous pouvons donner, tout ce que nous possédons appartient en réalité à Dieu. De tous les bienfaits qu’Allah nous a octroyés, nous ne partageons qu’une petite partie. Sommes-nous capables de créer quelque chose à partir du néant pour ensuite l’offrir à Allah ? Bien sûr que non ! Nous ne devons donc pas oublier que sans les bienfaits qu’Allah nous a octroyés, nous Ne pourrions rien créer et rien produire. De ce fait lorsque nous donnons pour Dieu nous ne faisons que distribuer ce que Dieu nous a accordé auparavant. Dans la sourate du Repentir verset 111 il est dit : « Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. » Nous devons donc toujours avoir la crainte de Dieu et le désir de le satisfaire dans toutes nos actions. Dieu nous dit aussi concernant la Zakat : « Et accomplissez la alāt et acquittez la Zakāt. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d’Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites. »[2]

Chers Musulmans !

Nous devons faire place à la taqwa dans toutes nos actions, nos paroles et nos pensées. Notre taqwa doit nous pousser à faire ce qu’Allah désire que nous fassions et à nous abstenir de ce qu’Il interdit. Il doit y avoir en nous la crainte de ne pas satisfaire Allah. Cette crainte nous permettra de nous comporter comme il nous est demandé. Un hadith rapporté par Ibn Kathir nous illustre très bien cette situation : « le compagnon ‘Umar demanda à Ubey Ibn Ka’b : Qu’est-ce que la taqwa ? Ce à quoi ce dernier lui répondit : « As-tu déjà marché sur une route jonchée d’épines ? » ‘Umar lui répondant par l’affirmative, Ubey Ibn Ka’b lui demanda alors : « Qu’as-tu alors fait pendant que tu marchais sur cette route ? » ‘Umar lui répondit alors de la sorte : « J’ai relevé le bas de mes habits, et je me suis protégé comme je l’ai pu ». Ubey Ibn Ka’b lui dit alors : » Et bien la taqwa est ainsi ! »[3]

Chers croyants !

Comme la mère de Maryam, lorsqu’elle consacra sa fille à Dieu nous devons à notre tour faire don à Dieu de ce qu’Il nous a offert en implorant « Seigneur accepte le de ma part ! » Tout ce que nous possédons, Aussi bien nos enfants que nos biens, Notre corps ou notre santé, tout cela n’appartient qu’à Dieu. Partager de ce qu’Il nous a offert nous permettra d’accéder au Paradis.

Le prophète de l’Islam nous dit : « Protégez-vos biens en donnant la zakat, guérissez-vous en donnant la sadaqa et protégez-vous contre les malheurs par l’invocation »[4]

Que Dieu fasse de nous des êtres pleins de taqwa Puisse-t-Il toujours être satisfait de nous. Qu’Il accepte chacune de nos invocations aussi petites soient-elles. Amin !

[1] Sourate Al Layl (la Nuit) 92: 5-7.

[2] Sourate Baqara, verset 110

[3]İbn Kesîr, Tefsir, I, 42

[4] Ebû Dâvûd, Ebû Nuaym et Taberânî

Back To Top