skip to Main Content

Les services religieux, culturels et sociaux de la CIMG sont assurés en fonction des tâches définies par l’association centrale, les associations régionales et les communautés de mosquée. Les plus petites unités de notre communauté religieuse sont les communautés de mosquée. Celles-ci mettent à disposition des fidèles l’infrastructure nécessaire pour la pratique religieuse quotidienne comme les lieux de prières et les imams. En outre, il y a déjà dans ce domaine des organisations de femmes et de jeunes qui, en plus des offres générales et utilisables par tous les membres de la communauté de mosquée, proposent d’autres activités supplémentaires, qui sont spécialement axées sur les besoins spécifiques de leurs groupes cibles.

Du point de vue organisationnel, les communautés locales sont fédérées en associations régionales. la CIMG propose ses services dans 30 pays européens au total ; il en existe notamment 15 en Allemagne. Il s’agit des associations régionales de Hambourg, Brême, Berlin, Hanovre, la Ruhr du Nord, la Ruhr A, Düsseldorf, Cologne, la Hesse, la Sarre rhénane, Stuttgart, la Souabe, Fribourg, la Bavière du Nord et la Bavière du Sud. Pour les autres pays européens, il existe six fédérations régionales en France avec Île-de-France, Lyon, Alpes, Est, Sud-ouest, Sud, l’Autriche et les Pays-Bas ont respectivement deux associations : Autriche-1 et Autriche-2, Pays-Bas du Nord et Pays-Bas du Sud. En Suisse, en Italie, en Norvège, en Suède, au Danemark, en Belgique et en Angleterre, la CIMG est représentée par une association nationale.
Les fédérations régionales forment, d’une part, le maillon entre la centrale et les différentes succursales et, d’autre part, elles coordonnent le travail dans les communautés qui leur appartiennent. Elles sont en particulier responsables de la coordination du travail religieux et de la formation religieuse ainsi que de l’organisation de manifestations culturelles. En outre, elles veillent à la collaboration entre les communautés et à l’échange d’expériences entre elles. Les associations régionales sont également responsables de la coordination entre les imams dans les communautés. En Allemagne, la centrale assure la coordination au niveau de toute l’association des services religieux, du travail de formation et des offres sociales dans les associations régionales et les communautés. Elle fixe la stratégie de la communauté en ce qui concerne les thèmes fondamentaux. De plus, en collaboration avec les deux autres niveaux, la centrale organise les offres sociales et religieuses, comme le Hajj, le calendrier de prières qui ne peuvent être réalisés par les communautés et les associations régionales. Elle est aussi responsable de la formation et de la mise à disposition d’imams. Au niveau local, la CIMG compte 514 communautés de mosquée, dont 323 en Allemagne. A cela s’ajoutent les associations de femmes, de jeunes et les associations sportives. Au total la CIMG dispose de 1833 organisations locales et compte actuellement environ 87.000 membres. La taille de la communauté est d’environ 300.000 personnes (« Communauté du vendredi »).

Back To Top